La croissance des firmes

Par Angelo Secchi

Contact :  angelo.secchi@univ-paris1.fr
Page personnelle 

 

 blog1  Blog2

 Lire l’interview
_______________

Pourquoi est-il utile d’étudier la structure de la croissance des firmes? Angelo Secchi nous livre les résultats de ses recherches quant aux moyens utilisés pour modéliser la croissance des entreprises, nous explique ce modèle qui entraîne un cercle vertueux mais aussi la nécessité de toujours innover…

Angelo Secchi, professeur à l’université de Paris 1 Panthéon – Sorbonne est également membre associé de PSE – Ecole Economie de Paris. Il effectue ses recherches au sein de l’axe Microéconomie appliquée et Econométrie du Centre d’Economie de la Sorbonne dans les domaines tels que les changements structurels, le Commerce international et l’Organisation et la dynamique industrielle.

Les conseils de lecture de l’auteur

– Sutton, J. « Gibrat’s Legacy » (1997) Journal of Economic Literature, 35, 40-59.
– Heiko Leschhorn, Philipp Maass, Michael A. Salinger and H. Eugene Stanley, « Scaling behaviour in the growth of companies » (1996) Nature, 379, 804-806.
– Haltiwanger, J. C.  « Measuring and analyzing aggregate fluctuations: the importance of building from microeconomic evidence » (1997), Federal Reserve Bank of St. Louis Review, May/June.

RELATED Publications

– « Gibrat’s Law and diversification » (2006) with G. Bottazzi, Industrial and Corporate Change, 15, 847-875.
– « Explaining the distribution of firms growth rates » (2006) with G. Bottazzi, The RAND Journal of Economics, 37, 235-256.
– « Common properties and sectoral specificities in the dynamics of U.S. manufacturing firms » (2003) with G. Bottazzi, Review of Industrial Organization, 23, 217-232.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *