Le verdissement de la fiscalité

par Mireille Chiroleu-Assouline
Contact : Mireille.Chiroleu-Assouline@univ-paris1.fr
Site personnel

Quel est l’effet du verdissement
sur les plus pauvres ?
Verdir la fiscalité,
est-ce vraiment possible ?
Taxes vertes :
R&D et transports routiers ?

Image1      Image3    Image2


Lire.l’interview

Au croisement des sujets de fiscalité et de transition écologique, très présents dans le débat public, se pose la question d’une fiscalité plus écologique, avec des taxes vertes visant à infléchir les comportements pour préserver l’environnement. Face à ces enjeux, un « verdissement » permettrait de remplacer des taxes existantes, sans alourdir la pression fiscale, par d’autres taxes à visée écologique. Dès lors se pose la question du choix des taxes à remplacer, une piste étant de remplacer les taxes défavorables à l’activité économique, comme celles portant sur le travail, par des taxes pénalisant des comportements nuisibles à l’environnement.

Mireille Chiroleu-Assouline est professeur à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, professeur associé à l’École d’Économie de Paris et chercheur au Centre d’Économie de la Sorbonne. Membre de la Commission des comptes et de l’économie de l’environnement, au titre de personnalité qualifiée, elle enseigne l’économie de l’environnement et ses recherches portent sur l’économie de l’environnement et plus particulièrement la fiscalité environnementale et le double dividende, les politiques de lutte contre l’effet de serre ou encore la responsabilité sociale et environnementale des entreprises. Elle est également vice-présidente de l’association FAERE, French Association of Environmental and Resource Economists, créée en juin 2013.

____________________

Bibliographie :
– « Les difficultés de la fiscalité écologique» (2013), Cahiers français, n°373, p. 28-34.
– « From Regressive Pollution Taxes to Progressive Environmental Tax Reforms », en collaboration avec M. Fodha (2012), document de travail du CES n°2012.48.
– « Environmental Tax and the Distribution of Income among Heterogeneous Workers », en collaboration avec M. Fodha (2011), Annales d’économie et de statistique, n°103-104, p. 71-92. [Lire le document de travail préalable à la publication]
– « La fiscalité environnementale, instrument économique par excellence » (2011), Revue française de finances publiques, n°114, p. 17-25.

Revue de presse :
– « Une défense de la fiscalité écologique », Revue parlementaire, n°949, mars 2013.
– « L’environnement au secours de la réforme fiscale », La vie des idées.fr, 24 avril 2012.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *