Les banques sont-elles responsables de la crise ?

Par Jézabel Couppey-Soubeyran

Contact : Jezabel.Couppey@univ-paris1.fr
Page personnelle

 

JCS1 JCS2 JCS4

Lire l’interview

Les banques sont-elles responsables de la crise que l’on traverse depuis 2007-2008 ? Oui en grande partie ! répond Jézabel Couppey-Soubeyran. Elles n’ont cessé de grossir avant la crise, dans un contexte qui a favorisé leur prise de risque (une politique monétaire accommodante, des règles de prudence insuffisantes, des autorités conciliantes, …). Leurs bilans énormes, gonflés à l’hélium de la dette, les ont rendues « trop grosses pour tomber », mais également « trop grosses pour être sauvées » par des Etats nationaux piégés par cette expansion qu’eux-mêmes ont pourtant encouragée. Depuis la crise, des réformes ont été menées, qui visent à ce que les banques fassent moins supporter leurs risques à la collectivité. Les règles prudentielles ont été renforcées. Mais, toujours aussi complexes, notamment en ce qui concerne les exigences de fonds propres, elles contraignent peu les grandes banques qui, à l’aide de leurs modèles internes, continuent d’« optimiser » le calcul de leurs risques. Quant aux autorités qui les font appliquer, elles demeurent nationales face à des établissements d’envergure internationale. En Europe, les choses sont enfin en train de changer : avec l’Union bancaire, les grandes banques de la zone euro sont désormais surveillées par la Banque centrale européenne. Mais beaucoup reste à faire. Jézabel nous livre ici les clés des règles prudentielles et des mesures à prendre pour rétablir la sécurité financière.

Jézabel Couppey-Soubeyran est Maître de conférences à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, chercheur au CES, affiliée à PSE-Ecole Economie de Paris et conseillère scientifique au Conseil d’analyse économique. Spécialiste des questions d’économie bancaire et financière, elle s’intéresse particulièrement à l’instabilité financière et au contrôle des risques bancaires. Outre ses recherches scientifiques, elle publie des articles et des ouvrages adressés à un large public, et vient à ce titre d’obtenir le prix lycéen pour son ouvrage « L’économie pour toutes » écrit avec Marianne Rubinstein.

Revue de Presse

Pour en savoir plus

  • « Prévenir les crises bancaires » (vidéo d’1h09), Journées PLEASE 2013
  • Parlons banques en 30 questions, Jézabel Couppey-Soubeyran & C. Nijdam, La Documentation française, coll. Doc en proche, septembre 2014.
  • L’économie pour toutes. Un livre pour les femmes que les hommes feraient bien de lire aussi, Jézabel Couppey-Soubeyran & Marianne Rubinstein, Editions La Découverte, mai 2014
  • Quelles leçons de la crise pour les banques centrales ? Jean-Paul Betbeze, Christian Bordes Jézabel Couppey-Soubeyran et Dominique Plihon, La Documentation française  2012
  • Les Systèmes financiers. Mutations, Crises et Régulation, 4e édition mise à jour, sous la direction de Christian de Boissieu et Jézabel Couppey-Soubeyran, Economica, février 2013.
  • Monnaie, banques, finance, Couppey-Soubeyran J., Puf, coll. Licence, 2e édition mise à jour, juillet 2012 (1ère édition janvier 2010).
  • La finance est un jeu dangereux ! Jeux et questions sur la finance à intérêt garanti, Gunther Capelle-Blancard & Jézabel Couppey-Soubeyran, Librio, coll. Memo, septembre 2010.
  • L’économie est un jeu, Jézabel Couppey-Soubeyran, Librio, coll. Memo

Bibliographie sélective de J. Couppey-Soubeyran

  • En coll. avec Laurence Scialom, « Union bancaire : de grands enjeux, de petits moyens et une transition à haut risque », Les Cahiers français n°382, 2014.
  • « De Bâle 2 à Bâle 3 : la nouvelle réglementation bancaire internationale », Les Cahiers français n°375, 2013.
  • « Faut-il séparer les banques ? » (Interview-Débat avec Laurence Scialom), L’économie politique n°57, janvier 2013.
  • En coll. avec C. Boucher, G. Capelle-Blancard et O. Havrylchyk, « Quand la finance ne sert plus la croissance », Economie mondiale 2013, Edition La découverte, coll. Repères, 2012.
  • En coll. avec J. Héricourt, « The relationship between trade credit, bank credit and financial structure », Review of Middle East Economics and Finance, vol. 9, issue 2, 2013.
  • En coll. avec J. Héricourt et I. Chaari, « Le crédit commercial: un substitut au crédit bancaire… quand le développement financier est faible. Une analyse empirique sur données de firmes de la région MENA », Revue économique, n°6, vol. 63, 2012.
  • « Financial Regulation in the Crisis Regulation, Market Discipline, Internal Control: The Big Three in turmoil », International Economics n°123, issue 3, 2010.
  • « Réglementation et contrôle interne : un lien éprouvé par la crise », Revue d’économie financière n°94, 2009.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *