Quelle est la réalité de la migration en France ?

par Hippolyte d’Albis
Contact : Hippolyte.d-albis@univ-paris1.fr
Page personnelle

L’immigration familiale Migration européenne-Migration étudiante
  h3  h1

    Lire l’interview
________________________

Hippolyte d’Albis mène avec Ekrame Boubtane, également chercheur au Centre d’Économie de la Sorbonne, un travail sur la mesure des flux migratoires en France. Pourquoi est-il difficile de mesurer la migration ? Qu’est-ce qu’une personne migrante en France et dans un espace de libre circulation tel que l’Europe ? La migration explose-t-elle ? Eclairé par les résultats de ses recherches récentes, Hippolyte d’Albis nous invite à analyser les faits d’un sujet polémique et à réfléchir aux avantages et inconvénients économiques des politiques migratoires.

Hippolyte d’Albis, Professeur à l’université Paris 1 et chercheur au CES depuis septembre 2011, est le directeur de l’École Doctorale d’Économie. Il est membre associé de PSE-École d’Économie de Paris et membre honoraire de l’Institut universitaire de France. Après avoir soutenu, en décembre 2003, sa thèse à Paris 1, il a été recruté à l’université de Toulouse où il est resté sept ans. Il est également lauréat de la 13e édition du prix du meilleur jeune économiste, prix créé par Le Monde et le Cercle des économistes, avec le Sénat en 2012. Ses travaux portent sur la macro-économie théorique et l’économie démographique et bénéficient du soutien du Conseil Européen de la Recherche. Hippolyte d’Albis s’intéresse en particulier à la migration, aux transferts entre les générations et à l’immobilier.

A lire dans la presse

– « Les immigrés stimulent la croissance » article sur LesEchos.fr– « Les immigrés, surtout les femmes, contribuent à la croissance économique » (2013) article sur Mediapart

Bibliographie

Documents de travail

« The Lifecycle Deficit for France, 1979-2005 » (2013), avec C. Bonnet, J. Navaux, J. Pelletan, H. Toubon et F. C. Wolff. Document de travail CEPREMAP n°1307.
« Illiquid Life Annuities » (2013), avec J. Etner. Document de travail MPRA n°50751.« Immigration Policy and Macroeconomic Performances in France » (2013), avec E. Boubtane et D. Coulibaly. Document de travail MPRA n°50749.
« Immigration et croissance économique en France entre 1994 et 2008 » (2013), avec E. Boubtane et D. Coulibaly, Cepremap, DocWeb n°1312.

Articles dans des revues scientifiques

« Stability and Determinacy Conditions for Mixed-type Functional Differential Equations » (2014), avec E. Augeraud-Véron et H. J. Hupkes, Journal of Mathematical Economics, n°53, p. 119-129. Consulter une version antérieure : Document de travail MPRA n°56600 (2014)
« Bounded Interest Rate Feedback Rules in Continuous-time » (2014) (avec E. Augeraud-Véron et H. J. Hupkes), Journal of Economic Dynamics and Control, 39, p. 227-236. Consulter une version antérieure : Document de travail MPRA n°45424 (2013)
« Multiple Solutions in Systems of Functional Differential Equations » (2014) (avec E. Augeraud-Véron et H. J. Hupkes). Journal of Mathematical Economics, 52, p. 50-56. Consulter une version antérieure : Document de travail MPRA n°54777 (2014)
« L’évolution démographique récente en France : la fécondité est stable » (2013), avec M. Mazuy et M. Barbieri, Population, n°63 (3), p. 385-432. Consulter l’article.
« Collateral Constraints and Rental Markets » (2013), avec E. Iliopulos, Economics Letters, n°121 (3), p. 436-439. Consulter une version antérieure : Document de travail MPRA n°49529 (2013)- « Age Groups and the Measure of Population Aging » (2013), avec F. Collard, Demographic Research, n°29 (23), p. 617-640. Consulter une version antérieure : Document de travail MPRA n°49972 (2013).

– « Frequency of Trade and the Determinacy of Equilibrium in Economies of Overlapping Generations » (2013), avec E. Augeraud-Véron, International Journal of Economic Theory, n° 9 (1), p. 85-100. Consulter une version antérieure : Document de travail MPRA n°45426 (2012).
– « Business Cycle Fluctuations and Learning-by-doing Externalities in a One-sector Model » (2012), avec E. Augeraud-Véron et A. Venditti, Journal of Mathematical Economics, n° 48 (5), p. 295-308. Consulter une version antérieure : Document de travail du Centre d’économie de la Sorbonne n°2012.26 (2012)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *