Peut-on réduire les effets des catastrophes climatiques ?

par Stéphane Zuber

Contact : stephane.zuber@univ-paris1.fr

Page personnelle

Le coût des politiques climatiques Les politiques d’adaptation
 Stephane_vignette_video2  Stephane_vignette_video3

Lire l’interview

________________________

Ouragans (Katrina, Sandy), tempêtes (Xynthia, Lothar en 1999 en France), sécheresse… Autant de catastrophes climatiques qui coûtent des milliards de dollars, d’euros, et de nombreuses vies humaines. Stéphane Zuber partage avec nous ses études qui démontrent qu’une politique de prévention ou d’adaptation amoindrirait ces coûts. Comment limiter ces impacts, tangibles ou intangibles ? Comment les mesurer ? Comment prendre en compte les problèmes d’équité entre générations, entre régions ? Une prise de conscience est nécessaire, mais se heurte aujourd’hui aux intérêts divergents entre des pays développés et riches et d’autres en voie de développement.

Après 2 ans de post-doctorat au CORE à l’Université Catholique de Louvain, Stéphane Zuber a été recruté au CNRS en 2010 en tant que chargé de recherche. Au Centre d’économie de la Sorbonne depuis 2013, au cœur de ses préoccupations se trouve la question des risques catastrophiques. Plus généralement, il s’intéresse au problème de la décision collective lorsque prévaut une grande incertitude quant au futur. Il s’intéresse également aux questions d’équité entre générations et d’éthique dans le cas de politiques affectant la taille des populations.   

Pour en savoir plus

– GIEC, Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat : site web
– Rapport Stern : IS@DD – Information sur le développement durable
– « Katrina : chronique d’une catastrophe annoncée » : dossier sur Pour la Science n°51 Avril-juin 2006

– « Xynthia: la Cour des comptes accable l’Etat », article dans Le Monde, 05/07/2013
– « Un an après Sandy, New-York nie toujours le risque climatique », article dans Libération, 29/10/2013

– « Tempêtes de 1999. Il y a dix ans, Lothar et Martin balayaient l’Europe », vidéo sur Le Télégramme, 16/12/2009
– « Des modèles ordinaires pour des risques extraordinaires ? À propos de la valeur des risques climatiques catastrophiques », article dans Les Echos, 26/05/2014.

Les recommandations de lecture de S. Zuber

– Commissariat général du développement durable (2014), « Les déterminants du coût des catastrophes naturelles : le rôle du changement climatique en France », Etudes et documents No 103.
– Observatoire national sur les effets du réchauffement climatique (2007), « Changements climatiques et risques sanitaires en France », La Documentation Française.
– Intergovernmental Panel on Climate Change (2012). Managing the Risks of Extreme Events and Disasters to Advance Climate Change Adaptation, Cambridge University Press.
– Intergovernmental Panel on Climate Change (2014). Climate Change 2014: Impacts, Adaptation, and Vulnerability, à paraître (version finale)

Bibliographie

– Asheim, G.B., Zuber, S. « Escaping the repugnant conclusion: rank-discounted utilitarianism with variable population« , à paraître dans Theoretical Economics.
– Fleurbaey, M., Zuber, S. (2013). « Inequality aversion and separability in social risk evaluation« , Economic Theory, 54, 675-692.
– Asheim, G.B., Zuber, S. (2013). « A complete and strongly anonymous leximin relation on infinite streams« , Social Choice and Welfare, 41, 819-834.
– Fleurbaey, M., Zuber, S. (2013). « Climate Policies deserve a negative discount rate », Chicago Journal of International Law, 13(2), 565-595.
– Zuber, S., Asheim, G.B. (2012). « Justifying social discounting: the rank-discounted utilitarian approach« , Journal of Economic Theory, 147(4), 1572-1601.
– Bommier, A., Zuber, S. (2012). « The Pareto principle of optimal inequality« , International Economic Review, 53(2), 593-608.
– Bréchet, T., Thénié, J., Zeimes, T., Zuber, S. (2012). »The benefits of cooperation under uncertainty: the case of climate change« , Environmental Modeling and Assessment, 17, 149-162.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *