L’innovation, créatrice ou destructrice d’emploi ?

par David Encaoua

Contact : david.encaoua@univ-paris1.fr
Page personnelle

L’innovation montre-t-elle
des contreperformances ?
Quelles innovations majeures
ont marqué l’histoire ?
 de3  de4

Lire l’interview

________________________

 

L’innovation a généralement été considérée comme étant à la fois le moteur de la croissance économique et le moyen privilégié pour que la création d’emplois nouveaux l’emporte sur la destruction d’emplois anciens. Aujourd’hui deux nouvelles sources d’inquiétude apparaissent. D’une part, les faibles gains de productivité ne permettent plus des perspectives de croissance aussi élevées que lors des deux révolutions industrielles précédentes. D’autre part, de nombreux emplois industriels et de services sont codifiés et progressivement remplacés par des automatismes numériques, conduisant à des destructions nettes d’emplois.
Dans cette présentation, David Encaoua propose de nouvelles formes d’organisation sociale préfigurant une révolution industrielle qualifiée de « quaternaire ». Il  présente d’abord les faits qui alimentent les inquiétudes précédentes avant de dégager de nouvelles perspectives. Il suggère notamment pour la mise en place d’une nouvelle forme d’organisation sociale pour satisfaire les besoins, susceptible de permettre aux innovations contemporaines de pourvoir à ces inquiétudes afin de libérer le potentiel de croissance inhérent à ces innovations.

David Encaoua est Professeur émérite à l’Université Paris1 Panthéon-Sorbonne et membre associé à PSE – Ecole Economie de Paris. Il est spécialiste en Economie industrielle et sur les questions des enjeux économiques de l’innovation. Ancien directeur du Centre Economie Mathématique et Econométrie, le CNRS le nomma chargé de mission et responsable scientifique du programme «Les Enjeux Economiques de l’Innovation» de mai 1997 à août 2001. Il était aussi “Fellow au Department of Economics”, University College London (Centre for Economic Learning and Social Evolution, ELSE). David Encaoua fut également le premier directeur de l’école doctorale Economie Panthéon-Sorbonne de 2006 à 2009.
Aujourd’hui, David Encaoua continue ses recherches sur les effets, les étapes et contreperformances de l’innovation.

_____________________________

INNOVATIONS CONTEMPORAINES:
CONTREPERFORMANCES OU ETAPE TRANSITOIRE ?
Michèle Debonneuil (Caisse des Dépôts et Consignations)
David Encaoua (Université Paris I, Ecole d’Economie de Paris, Centre d’Economie de la Sorbonne)

Pour en savoir plus :

  • Daron Acemoglu & David Autor: Skills, Tasks and Technologies: Implications for Employment and Earnings, in The Handbook of Labor Economics, Vol.4b, Chapitre 12, pp. 1043-1166
  • Erik Brynjolfsson & Andrew McAfee: The Second Machine Age, Norton, 2014
  • Erik Brynjolfsson & Andrew McAfee: Race against the machine: How the digital revolution is accelerating innovation, driving productivity and irreversibly transforming employment and the economy, Lexington: Digital Frontier Press, 2011
  • Paul David: The dynamo and the computer : An historical perspective on the modern productivity paradox, American Economic Review, Papers and Proceedings, vol. 80, n° 2, 1990, pp. 355-361
  • Michèle Debonneuil : L’espoir économique, vers la révolution du quaternaire, 2007, Bourin
  • Michèle Debonneuil & David Encaoua, Innovation, croissance et emploi: faits stylisés, controverses et perspectives, mimeo en cours, 2014
  • David Encaoua: Nature of the European technology gap: creative destruction or industrial policy? In The New Economics of Technology Policy, ed. D. Foray, Edward Elgar, 2009, pp. 281-314
  • David Encaoua: Interactions science-technologie: quelles politiques publiques ? Revue Française d’Economie, 2011, vol. XXV, n° 4, pp. 185-227
  • David Encaoua, Bronwyn Hall, François Laisney & Jacques Mairesse, eds. The Economics and Econometrics of Innovation, Kluwer Academic Publishers, 2000
  • Robert Gordon: Is US Economic Growth over? Faltering innovation confronts the six headwinds, 2012, NBER, WP 18315,
  • Edmund Phelps: Mass Flourishing, How Grassroots Innovation Created Jobs, Challenge, and Change, Princeton University Press, 2013

Une réflexion au sujet de « L’innovation, créatrice ou destructrice d’emploi ? »

  1. Ping : Repenser les politiques d’innovation en France - Décider et Entreprendre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *