Dépendance : les enjeux de demain

par Agnès Gramain
Contact : agnes.gramain@univ-paris1.fr
Page personnelle

Pour aller plus loin

Définition et points de repère Quelle logique de solidarité collective ?
 agnes_zoom1  agnes_zoom_2

 Lire l’interview
________________________

La population française vieillit ; le nombre de personnes âgées dépendantes augmente ; les dépenses liées à leur prise en charge aussi. Cela n’a rien d’un scoop. En 2007 déjà, la réforme du financement de l’aide aux personnes âgées dépendantes était une priorité déclarée du nouveau président de la république, Nicolas Sarkozy. Elle est depuis sans cesse repoussée, dans un feuilleton devenu presque répétitif : dernier épisode en date, la discussion du projet de loi pour l’adaptation de la société au vieillissement, qui devait avoir lieu à l’Assemblée au mois de juin, est reportée sine die.
Si la réforme du financement de la dépendance est si difficile à porter, c’est bien sûr à cause du contexte économique et financier, celui de la crise de 2008 et de ses suites, qui pèse sur les budgets publics. Mais c’est aussi parce que le financement de la dépendance relève d’un vrai choix de société, d’un choix politique : il s’agit en effet de choisir comment répartir l’effort de financement nécessaire, qui mettre à contribution et selon quels principes. L’analyse économique permet d’éclairer les termes du débat, qui reste ouvert.

Ancienne élève de l’Ensae, Agnès Gramain a effectué ses recherches au LEDA-LEGOS (université Paris-Dauphine) et au BETA (université de Lorraine) avant de rejoindre le Centre d’économie de la Sorbonne (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne). Ses travaux concernent principalement la dimension micro-économique de la prise en charge des personnes âgées dépendantes. Souvent conduits avec des chercheurs d’autres disciplines (gériatrie, sociologie, droit, histoire), ils portent sur l’implication des proches dans la prise en charge quotidienne, l’articulation entre proches et professionnels de l’aide à domicile et, plus récemment, sur l’intervention des pouvoirs publics dans le domaine. 

Pour aller plus loin

Sur les perspectives démographiques :
« La dépendance : aujourd’hui l’affaire des femmes, demain davantage celle des hommes ? », par C. Bonnet, E. Cambois, C. Cases, J. Gaymu (2011), Population et sociétés, Ined, n° 483. [Lire l’article]

Sur les enjeux et les principales options étudiées par les pouvoir publics : Stratégie pour la couverture de la dépendance des personnes âgées (2011), rapport du Groupe 4, remis à la Ministre des solidarités et de la cohésion sociale, dirigé par B. Fragonard. [Consulter le rapport Fragonard]

Sur le secteur de l’aide à domicile et les aidants professionnels : 

– « L’aide aux personnes âgées n’est-elle qu’une affaire de femmes ? », par Solène Billaud et Agnès Gramain, Regards croisés sur l’économie, 2014/2, n°15, p.264-276 [Consulter l’article]

– « Les emplois dans les services à domicile aux personnes âgées : approche d’un secteur statistiquement indéfinissable », par I. Aldeghi et A. Loones (2010), Credoc, cahier de recherche N°277. [Lire le rapport]

Sur la mobilisation familiale : Charges de famille. Dépendance et parenté dans la France contemporainepar F. Weber, S. Gojard, A. Gramain (2003), Paris, La Découverte, collection Textes à l’appui, Enquêtes de terrain, 420 p. [Consulter l’ouvrage]

Sur nos voisins européens : « La politique en matière de dépendance en France et en Europe : des enjeux multiples », par B. Le Bihan (2013), Gérontologie et Société, 145, p. 13-24. [Consulter l’article]

D’autres références bibliographiques


Une réflexion au sujet de « Dépendance : les enjeux de demain »

  1. Ping : Leroy Merlin Source » Comprendre les enjeux de la dépendance de demain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *